• Premier sourire du Printemps .

     

            Tandis qu'à leurs œuvres perverses

            Les hommes courent haletants,

            Mars qui rit malgré les averses ,

            Prépare en secret le printemps .

     

            Pour les petites pâquerettes ,

            Sournoisement lorsque tout dort ,

            Il repasse des collerettes 

            Et cisèle des boutons d'or .

     

             Dans le verger et dans la vigne ,

             Il s'en va , furtif perruquier ,

             Avec une houppe de cygne ,

             Poudrer à frimas l'amandier .

     

             Puis , lorsque sa besogne est faite , 

             Et que son règne va finir ,

             Au seuil d'Avril tournant la tête,

             Il dit : " Printemps, tu peux venir ! " 

                                  Théophile  GAUTIER     1811- 1872 .

    Premier sourire du Printemps .

    (  Photo  geppetto  )

     

            


  • Commentaires

    1
    Mardi 3 Mars 2015 à 17:09

    ha T Gautier!!! cela nous rappelle à tous les souvenirs d'enfance avec les récitations d'école!!!

    bonne soirée et bisous Sylvie

     

     

    2
    Mardi 3 Mars 2015 à 19:47
    Oui c'est vrai mais je ne connaissais pas celle la..c'est fini les récitations à l'école en primaire peut être ???
    bonne soirée bises
    3
    Mercredi 4 Mars 2015 à 18:28

          Sylvie , Brigitte ,

           J'aimais bien la poésie , j'ai des recueils et il m'arrive souvent de les lire . A l'école avec " Ophélie " d' Arthur RIMBAUD , j'avais eu la note 19 sur 20 ( l'instituteur m'ayant précisé qu'il n'avait jamais attribué 20 ,mais que cela l'aurait mérité ! ..  )     

            Biz et bonne soirée à vous , Alain  .

      

    4
    Jeudi 5 Mars 2015 à 07:57
    J'avais aussi de très bonnes notes en récitation, j'y mettais tout mon coeur toute mon ame ...j'aurais peut être du faire du théatre !!!
    5
    Jeudi 5 Mars 2015 à 13:20

    Poésie ou lecture que de bons moments

    je vois que tu nous avais encore caché un de tes talents la déclamation,  que nous caches tu encore ?

    pleins de cordes à ton arc c'est magnifiques ,elles se regroupent toutes ,le dessin, la pâtisserie ,le théâtre (ou la déclamation) ont un point commun même avec le bricolage : la création et tu ne sembles pas en manquer ajoutons peut être le jardinage

    en espérant que tu vas bien ainsi que mme Gepetto, 

    amicalement 

    6
    Jeudi 5 Mars 2015 à 15:16

    Brigitte , félicitations pour ton amour de la poésie . 

    Pour le théâtre , il n'est jamais trop tard : il y a des troupes amateurs en province ( c'est le cas dans une petite ville à coté de chez nous , pour certain c'est un passe-temps , pour d'autres une thérapie .....   mais pour tous certainement un moment agréable avec des amis ) à suivre ! 

                        bonne fin d'après- midi   ,   Biz  amitiés   geppetto .

    7
    Jeudi 5 Mars 2015 à 15:53

    Yolande,  merci pour ton message qui me touche . Mais il y a une explication : nos générations y compris la vôtre , étions intéressés par le monde qui nous entourait , tout nous passionnait ....  l'oisiveté n'avait pas sa place ...  même la poésie nous plaisait ....  Réjouissons nous il y a de bons restes .

        Le monde a changé , mais nous avons un devoir : faire passer le message à nos enfants , nos petits-enfants .....   

          Chantal et moi-même vous saluons , bien amicalement  , biz et à bientôt .

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :